Corse – Procès Colonna – Frédéric Veaux : « C’est Yvan qui a tiré, pas Alessandri »

UnitaInfurmazione 25 May 2011 Comments Off on Corse – Procès Colonna – Frédéric Veaux : « C’est Yvan qui a tiré, pas Alessandri »

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement...en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet

Antoine Sollacaro feuillette le dernier ouvrage de Bernard Bonnet, un sourire en coin. L’histoire ne dit pas si l’avocat d’Yvan Colonna a profité de l’audition, la veille, devant la cour d’assises spécialement composée de Paris, de l’ancien préfet de Corse, pour obtenir une dédicace. Car c’est un procès à livres ouverts. Preuve que le dossier a vieilli. La bibliographie abonde. Dupond-Moretti, lui, ne se départit pas de Place Beauvau, une « mine » pour cet autre avocat du berger de Cargese, dernier en date par ordre d’entrée en scène.

On peut également citer parmi d’autres bouquins posés sur les bancs de la défense, aux côtés de monticules de dossiers, Pour solde de tout compte, co-écrit par François Santoni et Jean-Michel Rossi. Chaque référence à cet essai agit comme un ressort sur l’avocate générale, Annie Grenier. C’est que le livre relate la présence de cette magistrate, qui était alors conseillère juridique de Charles Pasqua, lors de tractations occultes avec des responsables nationalistes, au ministère de l’Intérieur, avec, en toile de fond le dossier Sperone.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement...en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet

Comments are closed.

error: Content is protected !!