#Corse – « La parole est une arme, les élus de la CTC ne l’ont pas compris »

UnitaInfurmazione 22 January 2012 Comments Off on #Corse – « La parole est une arme, les élus de la CTC ne l’ont pas compris »

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement...en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet

Faut-il condamner tous les actes criminels commis en Corse ? La réponse semble évidente, et pourtant, elle embarrasse les élus de la collectivité territoriale qui ne savent plus comment se dépêtrer de la fameuse motion déposée par François Tatti, lors de la session du 1er décembre dernier. De tergiversations en reports, cette motion de condamnation inédite semble cheminer à grands pas dans les méandres de l’oubli… Une nouvelle fois, la commission violence se réunira aujourd’hui à Corte, sous la présidence de Dominique Bucchini. Les représentants de chaque groupe politique analyseront les conclusions issues du programme d’auditions et évoqueront les premières propositions d’actions… Et une dernière fois, le conseiller territorial PRG tentera d’évoquer un thème qui fâche : condamner les assassinats, « l’acte de justice » du FLNC (qui a revendiqué la mort de Christian Leoni) et demander à l’État de mettre les moyens pour enrayer cette spirale de la violence, liée à des trafics en tout genre. Au départ, François Tatti n’envisageait pas déposer une motion sur le sujet. Il suggérait un « acte politique et collectif »fort de la part de l’assemblée de Corse,

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement...en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet

Comments are closed.

error: Content is protected !!